Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Républicains | DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

Blog de la 7ème circonscription des Républicains de Gironde.

LA REFORME DE LA JUSTICE

 Renforcement de la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs

 

La garde des sceaux, ministre de la justice, a présenté le mercredi 13 juin en conseil des ministres, un projet de loi renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs.

Ce projet de loi adopté en première lecture à l'assemblée nationale,  le mercredi 18 juillet,  fixe aux juges des principes directeurs de sanction afin de dissuader la récidive, tout en préservant la marge d'appréciation du juge. 

Il instaure des peines minimales de prison pour tous les crimes et pour les délits punis d'au moins trois ans d'emprisonnement qui ont été commis en récidive.

En première récidive, le juge pourra toutefois, compte tenu des circonstances de l'espèce, prononcer une peine d'emprisonnement plus courte que la peine minimale en cas de crime, et une peine autre que l'emprisonnement ou une peine d'emprisonnement plus courte que la peine minimale en cas de délit.

Cette faculté sera réduite en cas de nouvelle récidive de faits graves : le juge ne pourra prononcer une peine inférieure à la peine minimale que si le condamné présente des garanties exceptionnelles d'insertion ou de réinsertion.

Le second axe de la réforme concerne l'atténuation de peine dont bénéficient les mineurs, qui conduit à réduire de moitié la peine encourue.

Ce principe est maintenu et s'appliquera aux peines minimales applicables aux mineurs qui se trouvent en première récidive.

Il est en revanche supprimé pour les mineurs de 16 à 18 ans qui se trouvent en nouvelle récidive de crime ou délit violent ou de nature sexuelle. Ils encourront alors la même peine que les majeurs. Le tribunal pourra toutefois, par décision spécialement motivée, faire bénéficier le mineur de « l'excuse de minorité ».

Pour en savoir plus :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Pardon la moitié de mon commentaire n'est pas passé, je parlais donc du blocage récent des facs de Bordeaux.
Répondre